Pour d’éminents rabbins, les non-juifs n’existent que pour servir les juifs

« Les Goyims ont été créés pour servir les juifs  »
(Rabbin Ovadia Yossef)

ovadia-yosef-2007Le seul objectif de non-juifs est de servir les Juifs, selon le rabbin Ovadia Yossef, chef du Conseil des Sages de la Torah et arbitre séfarade principal.

« Les Goyim sont nés seulement pour nous servir. Sans cela, ils n’ont pas leur place dans le monde – seulement à servir le Peuple d’Israël », a-t-il dit dans son sermon du samedi soir sur les lois concernant les actions que sont autorisés les non-Juifs à exercer durant le Chabbat.

« Avec les païens, ce sera comme toute personne – ils ont besoin de mourir, mais [Dieu] leur donne la longévité. Pourquoi? […] [Ils ont] une longue durée de vie [pour] bien travailler pour [nous] », a déclaré Yosef.

« Pourquoi les goyims sont-ils nécessaires ? Ils vont travailler, ils cultivent, ils récoltent. […]. C’est pourquoi les goyims ont été créés », a-t-il ajouté. Le sermon du samedi soir du rabbin Yosef rappelle beaucoup de déclarations controversées du rabbin dans les années 90.  [..]

Yosef avait provoqué un tollé diplomatique quand il voulait un fléau sur le peuple palestinien et une malédiction sur ses dirigeants. Il s’est rétracté quelques semaines plus tard (…).

Source française corrigée : observatoiredeladiaspora.wordpress.com
Source israélienne disparue

Des rabbins approuvent le meurtre des non-juifs

Des rabbins juifs ont publié un livre donnant l’autorisation d’assassiner des non-juifs, y compris les bébés et les enfants, qui pourraient constituer une menace réelle ou potentielle sur des juifs ou israël.

« Il est permis de tuer les Justes parmi les non-Juifs, même s’ils ne sont pas responsables de la situation menaçante »

torat-ha-melechRabbi Yitzhak Shapiro, qui dirige la Od Yossef Chai Yeshiva dans la colonie de Yitzhar en Cisjordanie occupée, a écrit dans son livre La Torah du Roi (Torat Ha’Melech) que les goyims (formule péjorative pour les non-juifs) peuvent être tués si ils menacent israël. Ou qu’il est religieusement permis à des juifs de tuer des non-juifs, y compris des enfants, qui menacent la vie des juifs. Ce livre affirme :

« Il y a une raison pour tuer des bébés du camp ennemi, même s’ils n’ont pas transgressé les 7 lois noahides, à cause du danger futur qu’ils peuvent représenter, vu qu’en grandissant ils vont devenir aussi mauvais que leurs parents. »

« Si nous tuons un païen qui a péché ou a enfreint l’un des sept commandements – parce que nous nous soucions des commandements – il n’y a rien de mal à l’assassiner. »

Le livre a été distribué par Yeshivat HaRaayon HaYehudi à Jerusalem, qui adhère aux idées du rabbin Meir Kahane. Parmi ses influences idéologiques on compte le rabbin Abraham Isaac Kook et le rabbin Yitzchak Ginsburgh.

Voir aussi : Soirée de solidarité pour soutenir les rabbins incitant au meurtre des non-juifs

 

Pour un rabbin israélien, les non-juifs doivent servir les juifs
et obéir à leurs lois ou partir

yitzchak-yosef[Mars 2016] « Le grand rabbin séfarade d’israël Yitzhak Yosef a déclaré que les non-juifs ne devraient pas pouvoir vivre en Israël s’ils ne respectaient pas sept lois stipulées par le judaïsme, et ne se mettaient pas au service des juifs.

«Selon la loi juive, les gentils [non-juifs] ne devraient pas vivre sur la terre d’Israël», a déclaré le rabbin Yosef dans son sermon de samedi. «Si un gentil n’accepte pas d’adopter les sept lois noahides, nous devrions l’expulser vers Arabie Saoudite. Lorsque la véritable et totale rédemption s’accomplira, c’est ce que nous ferons», a-t-il ajouté.

Selon lui, la seule raison pour laquelle les non-juifs sont autorisés à vivre dans l’Etat juif est que le messie n’est pas encore arrivé. «Si nous étions intransigeants et si nous gouvernions, c’est ce que nous ferions. Mais le fait est que nous ne sommes pas fermes et que nous attendons le messie» a-t-il affirmé.

Le rabbin a aussi déclaré que les non-juifs qui obéiraient à ces lois – interdiction de l’idolâtrie, du blasphème, du meurtre, des relations sexuelles illicites, de voler, de manger de la chair issue d’un animal vivant, et l’obligation d’établir des tribunaux afin de faire respecter ces règles – pourraient être autorisés à rester à condition de servir les juifs.

Son père, le rabbin Ovadia Yossef, avait déjà tenu des propos similaires en octobre 2010. Pour lui, «les goyim [non juifs] n’ont de place dans le monde que pour servir le peuple d’Israël». »

Source : francais.rt.com

Réflexions talmudiques et suprémacisme juif, par David Duke


 

Aller plus loin :

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s