Nick Griffin révèle une tentative de corruption de la part des néoconservateurs sionistes américains

Nick Griffin, homme politique britannique et leader du British National Party (BNP), a été député au Parlement européen de 2009 à 2014. Dans cette allocution de janvier 2013, il révèle comment, en 2007, les officines néoconservatrices étasuniennes ont fait pression sur les nationalistes britanniques pour leur demander deux choses : qu’ils attaquent l’islam et cessent de critiquer le système bancaire… [Durée : 2m37]

sionisme-systeme-bancaire


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s